Le domaine

Historique


Acquis par André et Paulette GONTIER en 1932, ce qui était alors le domaine de Mercey eut une vocation agricole pendant 60 ans ; exploitation viticole d'abord, arboricole à partir des années 1960.

La maison typiquement girondine en pierre de Saint-Germain-La-Rivière a été reconstruite à la fin de la seconde guerre mondiale.

Le verger qui entourait alors la propriété se composait de nombreuses variétés de pommiers, pêchers et poiriers.

La première ébauche du jardin est tracée au début des années 1980. 35 ans après, le parc s'étend sur la quasi totalité de la propriété (2,5 ha), devenue domaine de La Vernerie à la fin des années 2000 en échos aux aulnes (vernes ou vergnes) qui peuplent la forêt humide en lisière du parc.

Aujourd'hui, les descendants d'André et Paulette continuent de faire vivre l'esprit de ce lieu dédié à la nature et au bien vivre de la Guyenne historique.

Intérêt botanique


Au fil de la promenade commentée, vous pourrez découvrir quelques essences originales plantées dans les années 2000 : oranger des osages, métaséquoïa de Chine, libocèdres, orme du japon, cèdres du japon...

D'autres, plus typiques de nos parcs et jardins agrémentent l'espace dans un équilibre subtil : platanes, cèdres du Liban, magnolias à grandes fleurs, chênes européens et américains...

Ailleurs, rhododendrons, azalées, hortensias et rosiers enrichissent les massifs composés de plusieurs dizaines de vivaces.